Peau des femmes asiatiques

Il existe de nombreux types de peau en Asie allant de la plus claire à la plus foncée. La couleur de peau y est considérée comme un marqueur social fort, une peau claire et uniforme étant un signe de beauté.
La peau des femmes asiatiques peut aussi souffrir d’un manque d’éclat et de taches d’hyperpigmentation, ce qui peut les pousser à se maquiller pour respecter les critères de beauté asiatiques.

Femme asiatique avant et après maquillageFemme asiatique avant et après maquillage

Chez les femmes asiatiques, la mélanine (surtout de l’eumélanine, la plus foncée) se répartit entre la couche basale de l’épiderme et la couche cornée. Si cela offre un effet écran relatif vis-à-vis du soleil, cela provoque l’apparition de taches brunes inesthétiques dès que la peau est agressée, par le soleil et les UV par exemple. Avec l’âge, ces taches deviennent plus nombreuses et ont tendance à s’assombrir.

Les femmes asiatiques sont aussi confrontées à l’acné qui provoque l’apparition de taches brunes (hyperpigmentation post-inflammatoire) persistant des semaines, voire des mois, après le traitement de l’acné.

Peau de femme asiatique et taches brunes

Taches d'hyperpigmentation suite à de l'acné

Elles subissent aussi les effets de la pollution, principalement en zones urbaines. La pollution induit un vieillissement accéléré de la peau (lié à l’environnement) provoquant des taches pigmentaires.

Leur obsession est donc de lutter contre l’apparition des taches, de se protéger du soleil et de la pollution, et d’unifier leur teint.

« 白富美 (Bái fù měi) »: blanche, riche et belle (une expression populaire pour décrire la femme idéale chinoise). La peau claire et le teint de porcelaine restent l’un des critères essentiels pour juger de la beauté d’une femme en Asie.